vCenter Site Recovery Manager est la solution leader du marché en matière de reprise d'activité. Cette solution permet une orchestration automatisée et des tests sur les plans de reprise d'activité centralisée sans interruption de service, avec à la clé, une gestion simplifiée de la reprise d'activité pour toutes les applications virtualisées.

vCenter Site Recovery Manager qui intègre nativement vSphere Replication, est compatible avec un large éventail de produits de réplication sur baie proposée par les principaux fournisseurs de stockage partenaires de VMware (voir la Figure 1).
En utilisant vSphere et vCenter Site Recovery Manager, le coût et la complexité de la reprise d'activité sont considérablement réduits grâce à l'automatisation des tests et de la gestion.
vCenter Site Recovery Manager garantit des objectifs de point de reprise (RPO) et des objectifs de délai de reprise (RTO) rapides et hautement prévisibles. La continuité d'activité est ainsi assurée.

vCenter Site Recovery Manager automatise le basculement et la migration des machines virtuelles vers un site secondaire.
vCenter Site Recovery Manager s'appuie sur vSphere Replication ou un produit de réplication basée sur le stockage pour répliquer les machines virtuelles sur le site de reprise. Cette solution prend en charge un large éventail de produits de réplication tiers

Mode de fonctionnement de VMware site Recovery Manager

vCenter Site Recovery Manager s'intègre avec VMware vSphere, vCenter Server et un produit de réplication sous-jacent, afin d'automatiser les processus de reprise.
Ainsi vCenter Site Recovery Manager requiert des instances de vCenter Server sur le site de production et sur le site de reprise. Les instances de vCenter Site Recovery Manager sont déployées sur les deux sites et s'intègrent directement avec l'instance de vCenter Server locale.

vCenter Site Recovery Manager nécessite également un produit de réplication sous-jacent pour copier les données des machines virtuelles sur un site secondaire. La réplication peut être assurée par vSphere Replication ou par un produit de réplication tiers sur la baie de stockage : vSphere Replication offre une intégration native avec vCenter Site Recovery Manager via vCenter Server. En tant que solution de réplication basée sur l'hyperviseur vSphere, vSphere Replication permet une réplication asynchrone au niveau de chaque machine virtuelle. Cette solution offre une réplication avec des objectifs de point de reprise (RPO) personnalisables. vSphere Replication est fourni avec la plupart des éditions vSphere sans coûts supplémentaires.

vCenter Site Recovery Manager s'intègre avec des produits de réplication sur baie de stockage tiers via un adaptateur de réplication de stockage (SRA). Voir le guide de compatibilité pour connaitre les SRA pris en charge.

Principaux avantages de VMware site Recovery Manager

L'utilisation de vSphere et vCenter Site Recovery Manager garantit aux départements informatiques des objectifs de délai de reprise (RTO et RPO) fiables et prévisibles, pour un coût et un niveau de complexité nettement inférieurs à ceux des solutions de reprise d'activité classiques.
vCenter Site Recovery Manager permet d'étendre la solution de protection contre les incidents graves à toutes les applications exécutées sur la plate-forme vSphere, ainsi qu'aux sites de plus petite taille.

  • Configuration simplifiée et rapide : Les plans de reprise d'activité classiques sont difficiles à mettre en œuvre et souvent retranscrits sous forme de consignes manuelles ce qui engendre de nombreuses erreurs. vCenter Site Recovery Manager permet la mise en œuvre et la configuration des plans de reprise d'activité en quelques minutes au lieu de plusieurs semaines. Il est possible d'utiliser des règles prédéfinies en fonction des utilisateurs pour provisionner les activités courantes de reprise d'activité sur de nouvelles machines virtuelles via des schémas dans vCloud Automation Center.
  • Tranquillité d'esprit grâce à des tests réguliers : vCenter Site Recovery Manager permet de tester les plans de reprise d'activité aussi souvent que nécessaire, sans interruption de service et sans perturber les systèmes de production. Un rapport détaillé sur les résultats des tests garantit le respect des objectifs de reprise d'activité et permet d'afficher la conformité aux obligations règlementaires.
  • Exécution automatique. Chaque workflow de reprise d'activité est automatisé pour réduire au minimum les objectifs de délai de reprise (RTO) et supprimer les erreurs dues aux processus manuels. L'automatisation permet également différents types d'utilisation. Le workflow de basculement permet une reprise d'activité avec un temps de reprise minime. Le workflow de la migration planifiée permet d'éviter les incidents de manière proactive et garantit la mobilité du data center sans perte de données dans un état applicatif cohérent. Le workflow de basculement simplifie les migrations bidirectionnelles.